En vedette au labo

What's up in the lab


Bienvenue sur AquaTel!

Le laboratoire d’optique Aquatique et de Télédétection, AquaTel, a été créé en 2010 à l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) dans le but de former des spécialistes capables de développer et d’utiliser les technologies de télédétection et d’optique aquatique pour diagnostiquer la qualité des eaux à la surface de la terre. Ce diagnostique se fait suivant l’analyse de la couleur de l’eau (analyse spectrale), laquelle dépend des propriétés optiques et de la concentration de ses constituants. Situé à proximité de la mer, notre laboratoire s’intéresse plus particulièrement aux eaux côtières et océaniques, mais aussi aux rivières qui les alimentent. Le suivi par satellite et in situ des propriétés optiques des eaux nous permet de documenter les impacts des pressions anthropiques et naturelles que subissent les écosystèmes aquatiques.

Welcome to AquaTel

The Optical Remote Sensing of Aquatic Environment laboratory, AquaTel, was created in 2010 at Université du Québec à Rimouski (UQAR), with the objective of training specialists capable of using remote sensing technologies applied to the aquatic environment to study water quality of the Earth’s surface water. Our lab focuses on water color analyses (spectral analyses), which depends on water optical properties and concentration of its constituants. Located next to the sea, our laboratory is particularly interested in costal and oceanic waters, but also in rivers that flows into it. Water optical properties monitoring with satellite and in situ data allow us to document the impacts of natural and anthropic pressures experienced by the aquatic ecosystems.

Nos axes de recherche

  • L’amélioration des techniques de télédétection des propriétés bio-optiques, i.e. la chlorophylle-a et la matière organique colorée, des eaux de l’océan Arctique, des mers subarctiques et de l’estuaire et golfe du Saint-Laurent.
  • Le développement de modèles diagnostiques pour estimer les processus photochimiques, i.e. la production primaire par le phytoplancton et la photodégradation de la matière organique colorée, dans les écosystèmes aquatiques.
  • L’étude de l’impact des changements environnementaux sur la productivité des écosystèmes marins arctiques et sub-arctiques par télédétection spatiale.
  • L’étude des flux biogéochimiques continent-océan à l’aide d’outils optiques.
  • L’étude de la variabilité des glaces de mer et de rivage par télédétection dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent.